Com’on est un jeu de collaboration où 5 filiales doivent communiquer pour s’échanger des profils afin d’avoir des équipes complètes.

Conditions du jeu :

  • 5 tables
  • 2 itérations de 10 minutes
  • Communication par écrit seulement, parole interdite

 

Nous avons eu la chance de faciliter cet atelier avec un groupe qui ne se connaissait pas (Agile Tour Paris) et une équipe déjà bien rodée (équipe de Coach Agiles en formation).

Analyse des résultats

  • Performance : L’équipe de coachs en formation a réussi à compléter plus de filiales que le groupe d’agile tour (Itération 1: 3 contre 0, Itération 2: 3 contre 5)
  • Leadership : L’équipe de coachs en formation a mis moins de temps à se lancer et à envoyer son premier message
  • Communication : Le nombre de messages échangés dans une équipe de coachs en formation est plus important que ceux échangés dans le groupe d’agile tour
  • Itération : Pour l’équipe et le groupe, le nombre de filiales complètes s’est amélioré à la deuxième itération.

Analyse des comportements

Soi avant les autres : Pour le groupe et l’équipe, la performance individuelle est passée avant le résultat collectif. C’est un constat visible dans les entreprises même dans des contextes Agile à l’échelle (SAFE, LeSS, …). C’est comme si la compétition entre équipes était inévitable.

Exemples:

Une équipe qui avait la carte Joker (pouvant remplacer n’importe quelle ressource) ne communiquait pas cette information aux autres équipes.

Question d’un participant au coach: “Est-ce qu’on a le droit de mentir ?”

  • Je te donne si tu me donnes une autre ressource en retour
  • Si tu ne me donnes rien en retour, c’est “gratos”

Des stratégies de communication perdantes qui rappellent les positions de vie de l’Analyse Transactionnelle :

  • Stratégie du sacrifice : Cette stratégie consiste à donner toutes ses ressources avec cette croyance que les autres sont mieux que nous.

« De toute façon on n’y arrive pas, autant envoyer nos ressources aux autres. »

  • Stratégie de rétention d’information : Je ne te donne pas toutes les informations en ma possession.
  • Stratégie du muet : Cette stratégie consiste à ne pas répondre volontairement ou involontairement. Nous n’avons pas le temps de répondre, nous avions d’autres messages plus prioritaires à traiter. Je cherche d’abord à finir ma filiale avant de te répondre.
  • Stratégie du spammer : Cette stratégie consiste à envoyer le même message à tout le monde sans prendre en compte les réponses. Trop de messages nuisent à l’efficacité.
  • Stratégie du centralisateur : Cette stratégie consiste à centraliser tout et à redistribuer. Bien que cette stratégie serait très efficace, elle n’est pas adoptée car suspicieuse.

“Paris nous demande toutes nos cartes, comme d’habitude ! Ah les parisiens ! »

  • Stratégie du soutien : Cette stratégie consiste à envoyer des messages de soutien. On peut se poser la question de la finalité de ce type de stratégie. Elle peut être positive mais peut aussi être négative à terme comme créer des coalitions à l’intérieur du collectif du type NOUS contre EUX.

En conclusion, cet atelier montre bien quelques principes :

  • Plus un groupe est large, plus la communication est difficile (25 contre 11)
  • Moins les personnes se connaissent, plus elles prennent du temps avant d’agir. C’est pour cela, qu’il est important de travailler sur la cohésion du groupe et de faire un Icebreaker quand on fait un atelier pour libérer la parole.
  • Pour avancer dans la stratégie gagnant / gagnant il faut que le groupe atteigne une certaine maturité et qu’il ait en tête quel est l’objectif commun.
  • De manière générale, les équipes ne pensent pas à la performance globale mais à leur performance locale.

Des pistes pour s’en sortir :

  1. Se rendre compte de la qualité de communication que nous avons dans l’entreprise
  2. Favoriser les échanges inter-équipes par des ateliers de cohésion
  3. Rappeler en permanence l’objectif commun de l’entreprise et faire une communication régulière sur le sujet
  4. Créer des communautés entre les managers/Product Owners/Scrum Masters/Développeurs de chaque équipe pour favoriser l’entraide.

Vous voulez en savoir plus ? Rendez-vous au prochain Meetup chez @Agilbee le 14 janvier 2019 !


 

16